•  

     

     

     

     

    Faut pas faire d'amalgame, faut pas froisser les autres,

     

    Faut dire qu'avec jésus il y avait les apôtres,

     

    Et que c'est l'un des siens qui était le mauvais,

     

    Faut pas montrer du doigts, faut pas tout rejeter,

     

    Je ne peux tendre la joue à ceux qui m'ont frappé

     

    Je n'ai jamais rien dis ,je me suis étouffé,

     

    Mais sans faire de procès il y a des religions

     

    Qui font des fanatiques et prône l'exclusion,

     

    Il y a des bergers qui guident leurs troupeaux

     

    Avec des mots de haine, avec des couteaux,

     

    J'ai souffert de ces gens à qui on donne asile,

     

    Et qui nous ont jeté dans un passé hostile,

     

    Qui ont pris ma voiture, qui ont pris ma maison,

     

    Qui ont pris ma jeunesse, qui ont pris ma raison,

     

    Pour le seul prétexte qu'avant c’était à eux,

     

    J'avais rien demandé et j'étais si heureux,

     

    Mais j'ai appris à taire mes sentiments de haine

     

    Je demande qu'aujourd'hui l'histoire se souvienne,,,

     

     

     

    09/01/2015

     

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires