• A ma femme

     

    Quand la mer me raconte des vagues et des tempêtes

    que je vois dans le ciel le vol blanc des mouettes

    adossé à ce vent qui frôle le Canigou

    je regarde ma vie avec son rythme fou

    les saisons et les mois qui filent vers le passé

    et reste le présent si court à mes idées

    je n'aurai pas le temps pour combler tout les vides

    pour construire tout les murs pour écrire tout les livres

    je n'aurai pas le temps pour te dire mon amour

    pourquoi je cris si fort et pourquoi je suis sourd

    à force de m'entendre exprimer mes poèmes

    qui te parlent d'amour et te disent je t'aime


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :