• Après la tempête

     

    Une vague après l'autre la mer c'est retirée

    elle était en furie et avait dépassée

    les limites fixées par quelques promoteurs

    des casseurs de nature et des mauvais coucheur

    mais le vent s'est calmée sur cette morne plage

    redessinant ainsi un nouveau paysage

    ou les arbres arrachées et des bois de toutes sortes

    on changer cette gréve en une nature morte

    et l'on voit ça et la ou plutôt j'imagine

    des corps tourbillonnants et des douces colombines

    dansant dans le soleil enlacés par le vent

    en musique magique : le sacre du printemps !!

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :