• Du baume au cœur

     

    La pluie s'est invitée sur la plage déserte

    et la mer furieuse a sorti son écume

    le chaton dans la rue cherche une porte ouverte

    pour éviter les flaques formées sur le bitume.

    Le jour a revêtu son habit de grisaille

    qui plombe le morale et fait monter l'angoisse

    la campagne alentour agite ses broussailles

    et le ciel se craquelle comme une feuille que l'on froisse.

    On attend le soleil groupé autour du feu

    et on parle de plage et de douce chaleur

    espérant l’éclaircie, espérant le ciel bleu

    qui donnera un peu du baume à notre cœur

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :