• En attendant

     

     

     

    La mer a regagné sa gréve et son rivage

     

    et les enfants joyeux ramasse sur la plage

     

    des bois morts que les vagues ont posé doucement

     

    pour en faire des cabanes et des grand monuments

     

    le vent qui souffle fort, fait se rosir les joues,

     

    en passant sur les neiges de ce vieux Canigou

     

    sur la place bien en vue on a mis le sapin

     

    des boules , des guirlandes et des pommes de pins

     

    et les enfants heureux les yeux remplis d’étoiles

     

    attendent patiemment que le ciel se dévoile

     

    pour pouvoir entrevoir , épier, surveiller

     

    le vieillard en traîneaux avec tout ses jouets

     

    le 08 décembre 2014

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :