•  

    ce matin un « gecko » c'est invité chez nous

    on l'a vu s'en aller on a chercher partout

    et moi je sais où il est parti se cacher

    sous le socle bien ouvert de la cheminée

    ma femme ne voulait pas qu'il reste dans la maison

    et si il va dans la chambre ou bien sur le plafond !

    Alors le chat Gribouille a fait l'autorité

    il à fouillé partout sans même le déloger

    il avait du partir en entendant le chat

    pour Gribouille se fut la pâté dans un plat !!

    et je pense que dehors le chat et le reptile

    on dut bien rigolé de nos peurs imbéciles

    et c'est repus, comblé qu'il se sont promené

    pour un duo de calme et d'amour retrouvé


    votre commentaire
  • J'ai composé un rap ,c'est pas ma tasse de thé...

    mais faut bien faire le jeune quand on devient pépé

    alors pour faire plaisir à mes petits enfants

    j'ai commis « cet outrage » avec amusement

     

    rap du déconfin'ment

     

    la plage vient d’être ouverte

    les gens vont s'amuser

    sur le sable pas d'serviettes

    il faut s'y'habituer

    des joggeurs impatients

    parcourt la gréve glacée

    ils gomment le confinement

    et l'inactivité

    quand tout sera normal

    quand il s'ra terrassé

    on aura tous le morale

    pour rire et s'retrouver


    votre commentaire
  • yak

    On l'avait appelé yak et c’était notre chien

    on l'avait adopté d'abord ...pour les gamins

    il a trouvé sa place au chaud dans la maison

    il a fait naître en nous une grande passion

    Avec son pelage roux et sa queue en trompette

    il a fait de notre vie un immense jour de fête

    et puis s'en est allé... au paradis des chiens

    on a beaucoup pleuré moi, ma femme , les gamins

    mais il nous a laissé une trace dans nos cœurs

    comme un dessin d'amour une marque de bonheur

     


    votre commentaire
  •  

    Une fleur c'est fanée dans le vase du salon

    le chat vient de rentrer et j’entends son ronron

    le vent s’essouffle un peu il fait place à la pluie

    le tic tac de l’horloge égraine mon ennuie

    qu'elle est triste cette vie où tout est monotone

    et triste la journée où on attend personne

    où l’écho me renvoi mes pensées solitaires

    des volutes de fumées des idées éphémères

     

    l'ennuie est un passage entre rien et le vide

    atmosphère saturée de vapeurs insipides

     

    un oiseau s'est posé sur le toit du garage

    la pluie s'est arrêtée et seul quelques nuages

    cachent encore le ciel bleu promesse du beau temps

    le soleil peux venir s'il veux bien, maintenant

    La musique des vagues et les cris des mouettes

    redonnent l'illusion d'un dernier soir de fête

    et la rue toujours vide, déserte, inanimée

    dans cette journée de pluie qu'il faut vite oublier

     

    la pluie c'est un passage entre l'eau et le ciel

    passage interrompue par des bruissements d'ailes

     

    tout prés de mon oreille une abeille bourdonne

    je la chasse de la main mais ...c'est le téléphone

    je m’étais endormi dans un rêve moelleux

    un rêve où même les anges ne sont pas merveilleux

    un rêve où tout est noir sans goût et sans couleur

    un rêve sans amour... sans aucune saveur

    mais le soleil est là et je suis bien vivant

    je m’étire comme un chat et je sort du divan

     

    le rêve c'est un passage du semblant au réelle

    croyez vous qui les anges ont réellement des d'ailes ?


    votre commentaire
  •  

     

    Et si je te disais « je t'aime » comme ça, pour voir

    remarquer à tes signes combien tu es gênée

    tes lèvres sur un sourire que tu laisses entrevoir

    tes yeux si pétillants dans ton regard baissé

    et si je te disais «  je t'aime » tout simplement

    en regardant le ciel comme témoin de ce jour

    de décrocher l’étoile la haut au firmament

    pour te dire mon bonheur avec toi mon amour

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique