• La musique m’a bouffée

     

     

     

     

    La musique m’a bouffée croquée de l’intérieur

     

    Elle a pris tout mon temps le pire et le meilleur

     

    Et je me sens vidé comme un accordéon

     

    Apres dix heures de bal le soir sous les flonflons

     

    Je ne blottirais plus dans mes bras ma guitare

     

    Bien des soirs j’ai pleuré sur elle, dans le noir

     

    J’ai perdu mes deux membres en voulant tout saisir

     

    Le vent ne se prend pas il donne du plaisir

     

    Et fait vibrer les cordes qui donnent de l’émotion

     

    Et serrer tous les cœurs et serrer les passions

     

    La musique m’a bouffée je me donne en pâture

     

    Aux notes altérées et aux demi-mesures

     

    Aux accords de mineurs faussement pathétique

     

    Aux montées crescendo quelque peu chromatiques

     

    A toute les portées noircies par la sueur

     

    Aux tempos massacrés aux soupirs sans valeur

     

    La musique m’a aimée elle a laissé en moi

     

    La preuve de son passage comme un signe de croix

     

    Elle a marqué son nom comme on signe un tableau

     

    Sur mon cœur musicien une plaquette de piano 

     

     

     

                                                                              Le 11 Juin 2014

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :