• Le petit chat est ….

    Le petit chat est ….

     

    Tu t’étais endormi sur le bord du trottoir

    Bercé tout doucement par le bruit de la mer

    Tu semblais détendu ton pelage était noir

    Comme celui du vieux chat qui fut le mien naguère

    Tu avais décidé de t’arrêter ici

    En ce dimanche brumeux du début de janvier

    Auprès de ce vieux mur tu as trouvé l’abri

    D’où tu pourrais partir seul  de l’autre coté

    Tes misères sont fini tu t’es enfui si loin

    Au paradis des chats car il existe aussi

    Tu signes ton départ comme on marque le mot fin

    Pour nous dire au revoir, que le film est fini

    Je ne saurais jamais si tu as eu un maitre

    Ou si tu as connu la douceur du foyer

    Mais je ferai en sorte de te lire cette lettre

    Pour que tu partes enfin en toute dignité

     

    Le 13 janvier 2014


  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Janvier 2014 à 07:15

    Bonjour Jef

    Un compagnon à quatre pattes qui sait que chez Jef et Josette,

    il y avait du soleil et des croquettes,

    il reviendra au printemps

    sous la forme d'un nuage blanc ou d'un goéland !

    Gros bisous.

    2
    maryse
    Lundi 13 Janvier 2014 à 10:16

    Bonjour Jean-François,  Touchant !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :