• Maurane

    tu es partie sans bruit rejoindre tout les autres

    dans les applaudissements tu attendais le notre

    mais hélas ,sur la scène, ton retour très discret

    ne nous a pas permis d’être là, début Mai

    et tu as retrouvé Brel , Gall, Berger, Gainsbourg

    me laissant orphelin de ta voix de velours

    au céleste zénith tu chanteras pour eux

    pour charmer nos défunts et réjouir les Dieux

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :