• .ON SE MORD LA QUEUE

    ON SE MORD LA QUEUE !

    Super, voilà un ministre qui reconnait que les autoroutes sont moins accidentogènes que les routes…alors, pourquoi nous met-on des radars sur ces voies là ???
    Et pourquoi dit-on que les radars sont disposés en fonction des statistiques et des chiffres sur les accidents (zone noir) .
    Pour illustrer ce propos je vais vous décrire mon environnement routier. J’habite à Narbonne plage et pour me rendre à Narbonne 2 solutions soit je coupe par la « montagne » sois je contourne….
    • En passant par « la montagne » -Massif de la Clape- je prends une route sinueuse sur 11km qui est limitée à 70 km/h où, il y a de nombreux « sanctuaires » fleuris commémorant un accident mortel à proximité MAIS PAS DE RADAR !!!!!
    • En contournant je passe vers la ville de Gruissan, une route large, limité en grande partie a 90km/h sauf une portion a 70 (d’environ 500m) et je ne sais pas pourquoi !!! lieu ou se trouve régulièrement nos amis en tenue bleue équipées de lunettes .Quelques kilomètres plus loin, alors que la vue est encore plus dégagée et que la route est belle il y a un radar fixe à 90. il est vrai que, un peu avant, la silhouette noire d’un mannequin nous indique un lieu d’accident et de décès
    En conclusion La vitesse c’est quoi ?:
    • rouler a 110 avec une « bonne voiture »
    • ou a 90 avec un taco en ruine…
    • freiner à mort au détour d’un virage de montagne car il se trouve un Greg Lemone en herbe sur son vélo a rouler à 8km/h
    • rouler a 90 sous la pluie et sur autoroute par vent de travers et avec une remorque !!!!
    Mais je m’emporte et je ne pourrai rien changer

    L’automobiliste n’est qu’une vache à lait c’est bien connu et ils auront beau enlever les points …ils rouleront sans permis, donc ne s’arrêteront plus aux contrôles et s’ils ont un accident de peur d’être en tort ils foutront le camp ….
    PAUVRE France !!!



    Newsletter envoyée le Vendredi 14 Septembre 2012

    Retour à la liste des newsletters