• B&O

     

    Mes racines sont en toi, mes morts sont enterrés

    dans le lieu magnifique d’où on nous a chassé

    nous avions tout bâti les maisons et les ports

    quand un grand général nous a dit : « dehors »

    le reste s'en ai suivi et on a tout quitté

    on était comme ils disent... que des rapatriés

    nous n’étions ni nanti ni vile milliardaire

    mais des bons travailleurs et des français très fiers

    puis nous avons subi dans un derniers sanglot

    accepté les moqueries et les mauvais boulots

    que c'est triste de voir pleurer ses grands parents

    voir s’effondrer son père c'est dur pour un enfant

    et mon être est aigri et pleur à l’intérieur

    un monde sans justice fait de drames et de peurs ;


    votre commentaire
  •  

    J'ai été mis sur terre que pour me faire avoir

    me faire tout accepter être pris pour une poire

    de tout les vieux dindons je fus souvent la farce

    à l'avantage souvent des amis, des comparces

    on m'a fait avaler tant et tant de couleuvres

    à régler l'orphelin à casquer pour ses œuvres

    à avancer des sous qu'on n'm'a jamais rendu

    mais c'est fini maint'nant vous m'avez entendu !!!

    et tanpis pour les bons qu'ils en prennent plein la gueule

    c'est plus l'agneau qui bêle c'est le tigre qui feule,...

     

    et je l’ai démontré à cette terre entière

    que le Jeff d'aujourd'hui ne se laisserai plus faire !!...

     

    mais l'amitié existe et je me se sens faiblir

    rangeons notre rancœur et laissons s'accomplir

    la raison pour laquelle ,sur terre, j'ai été mis

    partager de l'amour avec tout mes amis


    votre commentaire
  •  

    Que c'est dur de vieillir les douleurs se réveillent

    après une courte nuit à chercher le sommeil

    que c'est dur de vieillir on est les oublié

    on se souvient de nous que pour nous faire payer

    que c'est dur de vieillir voir partir les amis

    et les rangs se déciment aux orages de l'oubli

    mais c'est beau de vieillir on peut faire des conneries

    et on ne nous dit rien : « on a perdu l’esprit » !

    que c'est beau de vieillir et prendre sa retraite

    resté très tard au lit sans que nul ne s’inquiète

    que c'est beau de vieillir et toi à mes cotés

    et combler ton amour de cocottes en papier

    que c'est doux de vieillir quand tu me dis tout bas

    on est encore très jeune... mais ça ne se voit pas

     


    votre commentaire
  •  

     

    C'est pas de la fiction les robots nous dominent

    ils nous donnent des ordres, nous remplacent, nous câlinent

    le matin tu te lèves grâce au robot réveil

    tu te demandes même pas si t'as encore sommeil

    le café est passé tu n'as qu'a te servir

    ta tartine est grillée t'as plus qu'a l'engloutir

    pour filer sous la douche réglée au degré prés

    grâce à la bonne apli que t'as télécharger

    tu enfiles un vet'ment tout propre et bien lavé

    et prendre l'ascenceur qui va te déposer

    au pied de ta voiture qui te reconnaîtra

    grâce au passe magnétique que t'as toujours sur toi

    et tu iras là-bas au travail ou ailleurs

    forcement GPS t'y mènera de bon cœur

    et encore l'ascenseur pour finir au bureau

    où ton ordinateur remplace le stylo

    tu as donc tout perdu même tes origines ?

    C'est pas de la fiction les robots nous dominent !!


    votre commentaire
  •  

    Ce matin je flânais sur la plage déserte

    le soleil était bas et la mer un peu verte

    signe que le ciel du jour ne serai pas clément

    que la pluie serai là et qu'il ferai du vent

    quand soudain a mes pieds, comme un heureux présage

    une étoile de mer s’étirait sur la plage

    elle semblait lumineuse et soudait m'a parlé

    « je n'ai rien contre toi, regarde ce que tu fais »

    « tu as mis dans la mer des forets de plastique »

    « tu détruis la planète ...ta terre elle est unique »

    « tu n'en trouveras pas une autre à polluer »

    « alors fait un effort ramasse tes déchets ! »

    j'ai écouté docile cette sage allocution

    comment à mon niveau vaincre la pollution

    bien trier nos déchets, éviter le pétrole

    et quand je fais cela les industries rigoles

    c'est encore le « pognon » qui dégrade nos rivières

    l’industriel pollue.... ils n' en à rien à faire

    faut sortir du système et j'en ai pas la clef

    c'est peut être l'amour qui va nous libérer ….


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires