•  

    Quand la mer me raconte des vagues et des tempêtes

    que je vois dans le ciel le vol blanc des mouettes

    adossé à ce vent qui frôle le Canigou

    je regarde ma vie avec son rythme fou

    les saisons et les mois qui filent vers le passé

    et reste le présent si court à mes idées

    je n'aurai pas le temps pour combler tout les vides

    pour construire tout les murs pour écrire tout les livres

    je n'aurai pas le temps pour te dire mon amour

    pourquoi je cris si fort et pourquoi je suis sourd

    à force de m'entendre exprimer mes poèmes

    qui te parlent d'amour et te disent je t'aime


    votre commentaire
  •  

    Ce matin j'entendais piailler sur la terrasse

    sans doute quelques oiseaux ,dans le ciel, qui passent

    mais les cris étaient là ,voir même plus pressant

    un oisillon blessé appelait par ses parents 

    il voletait à peine semblait presque éreinté

    montait de quelques hauteurs et en vain retombait...

    devinant le carnage, j'enferme vite le chat

    et je cours au dehors encore en pyjama

    j’appelle vite ma femme et m'arme d'une casquette

    l'oiseau sautille un peu et s'en va vers Josette

    puis on cherche un balais et pendant ce temps là

    l'oiseau a disparu et on ne le voit pas

    même le cri des oiseaux , on ne les entend plus

    un p'tit tour au dehors ; on inspecte la rue

    sans doute est-il parti rejoindre ses parents

    on ouvre la porte au chat qui miaule comme un mendiant

    et là , il cour ,il saute , va vers le caniveau

    et ressort triomphant , dans sa gueule... l'oiseau

    on a crié, couru ; il a couru très loin

    terminer son repas dans un autre jardin....

     

    et je me retrouve triste toujours en pyjama

    les parents sont partis la vie ;c'est comme ça !!


    votre commentaire
  •  

    ce matin un « gecko » c'est invité chez nous

    on l'a vu s'en aller on a chercher partout

    et moi je sais où il est parti se cacher

    sous le socle bien ouvert de la cheminée

    ma femme ne voulait pas qu'il reste dans la maison

    et si il va dans la chambre ou bien sur le plafond !

    Alors le chat Gribouille a fait l'autorité

    il à fouillé partout sans même le déloger

    il avait du partir en entendant le chat

    pour Gribouille se fut la pâté dans un plat !!

    et je pense que dehors le chat et le reptile

    on dut bien rigolé de nos peurs imbéciles

    et c'est repus, comblé qu'il se sont promené

    pour un duo de calme et d'amour retrouvé


    votre commentaire
  • J'ai composé un rap ,c'est pas ma tasse de thé...

    mais faut bien faire le jeune quand on devient pépé

    alors pour faire plaisir à mes petits enfants

    j'ai commis « cet outrage » avec amusement

     

    rap du déconfin'ment

     

    la plage vient d’être ouverte

    les gens vont s'amuser

    sur le sable pas d'serviettes

    il faut s'y'habituer

    des joggeurs impatients

    parcourt la gréve glacée

    ils gomment le confinement

    et l'inactivité

    quand tout sera normal

    quand il s'ra terrassé

    on aura tous le morale

    pour rire et s'retrouver


    votre commentaire
  • yak

    On l'avait appelé yak et c’était notre chien

    on l'avait adopté d'abord ...pour les gamins

    il a trouvé sa place au chaud dans la maison

    il a fait naître en nous une grande passion

    Avec son pelage roux et sa queue en trompette

    il a fait de notre vie un immense jour de fête

    et puis s'en est allé... au paradis des chiens

    on a beaucoup pleuré moi, ma femme , les gamins

    mais il nous a laissé une trace dans nos cœurs

    comme un dessin d'amour une marque de bonheur

     


    votre commentaire