•  

    Le soleil s'est levé et j’éternue toujours

    j'ai les yeux larmoyants, j'ai chaud comme dans un four

    je mouche et je renifle j'ai très mal à la tête

    pas de « médoc » à prendre c'est vraiment pas la fête

    et je transpire encore, je peux plus respirer

    j’attends qu'il soit son heure pour aller consulter

    voilà mon ordonnance ...je paye et je m'en vais

    c'est vraiment pas très drôle quand on est enrhumé


    1 commentaire
  •  

    Elle est vissée, bien dans ta tête, comme un écrou

    bousille ta vie et ta journée mais elle vient d'où ?

    Elle est encrée dans ta caboche et tourne en boucle

    et tu essais d'chanter aut'chose... t'es un vrai plouk

    puis elle s'en va et t'es peinard t'as pas gagné

    car elle revient dans ton cerveaux pour le hanter.

    Tu siffles un air, mais brusquement, tu te rends compte

    que c'est cet air ,toujours le même ,,,qui t'interrompe

    le lendemain ta chansonnette elle est partie

    mais tu insistes... ça faisait quoi cette mélodie

    Et tu recherches...mais elle revient ... c'est pas marrant

    cette belle musique est pas si mal c'est angoissent

    Elle est vissée dans mes pensée comme un bijou

    j'adore ce groove , ça fait jazzy mais ça vient d’où ?

     


    votre commentaire
  • ma resolution pour 2019


    votre commentaire
  •  

    Les rues se sont parées de lumières ferriques

    des passants très pressés hantent les belles boutiques

    et cherchent au hasard un cadeau à offrir

    à porter aux amis qu'ils vont les accueillir

    partout c'est des sourires et des rires joyeux

    laissant dans la froidure le pauvre malheureux

    il n' a rien ni personne en ce jour de noël

    personne à qui parler et donner des nouvelles

    il n'est pas un mendient, ni même un sans abris

    mais voudrait bien trouver au moins pour cette nuit

    des gents et des amis qui ne seraient plus sourd

    qui prêteraient leur temps et donneraient de l'amour


    votre commentaire
  •  

     

    Je regarde la mer pour chasser mes soucis

    pour me vider la tête abandonner ce gris

    qui me cache l'horizon, me voile le soleil

    et fait que dans la nuit brusquement je m'éveille

     

    je regarde la mer pour conjurer le sort

    évacuer le mal qui torture mon corps

    pour calmer mes blessures, apaiser ma douleur

    et ramener vers moi un peu plus de douceur

     

    je regarde la mer , elle ressemble à tes yeux

    qui sont si expressifs et merveilleusement bleus

    il me donne le courage d'affronter chaque jour

    les affres de la vie et les joies de l'amour

     


    votre commentaire