• REVIENT VITE

     

    Le soleil est très triste et pleure ton absence

    La mer ne dit plus rien elle soupire en silence

    La Clape en est muette et attend ton retour  

    Et le port semble avoir fait le vide tout autour

    Dans un coin les bateaux tirent sur leurs amarres

    La mouette s’envole de peur d’être en retard

    Au grand rassemblement que feront les oiseaux

    Pour te dire bonne route et aussi à bientôt

     

    Le 04 novembre 2013

     

     


  • Commentaires

    1
    Michelehardenne
    Lundi 4 Novembre 2013 à 12:09

    Bonjour Jef,

    j'ai emporté dans mes bagages,

    Un peu du soleil et de la plage,

    Je les ai mis dans un mouchoir de soie,

    Pour les jours plus gris de par chez moi,

    Ils seront gardés comme des trésors,

    Ces souvenirs qui valent de l'or,

    Mais, j'ai également conservé d'autres beautés,

    Riches de vos sourires et de votre amitié !

     

    Gros bisous à vous deux ;)

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :