• torrer le poisson

     

    Le jour a peine levé je pars vers mon rocher

    Je prépare mes cannes, le cerveau embrumé

    Les am’çons sont «ésqués » la journée sera bonne

    Je lance mes bouchons « faut attendre que ca donne ! »

     

    Au loin dans le silence, a l’abri des regards

    Je ressens leur présence attendant la bagarre

    De leurs esprits méfiant mais de leurs ventres vides

    Je suis un torero au bout du fil, perfide

    Mon arène est autour elle est toute irisée

    Dans le ciel qui poudroie le vent me cri « olé »

    Le bouchon a frémi, il plonge et puis remonte

    Première « véronique » l’adversaire n’a pas « honte »

    Pour cette Novilla qu’on me donne le plus beau

    Je veux toréer la bête la sortir hors de l’eau

     

    Mais le bouchon s’enfonce et la canne s’électrise

    L’animal est au bout il faut que je maitrise

    Mon envi de « ferrer » ou bien celui d’attendre

    Mais le geste est plus fort j’ai envie de le prendre

    Et le combat s’engage par deux, trois « muletas »

    Un vif éclair d’argent… je le vois tout en bas

    C’est  pour sa mise à mort que mon cœur bat si fort

    Les oreilles et la queue Viva elle matador

    Mon adversaire d’un jour git sur le sable blanc

    Et sur sa bouche ouverte on voit un peu de sang

     

    Le jour est déjà haut et je suis tiraillé

    Entre ma belle prise et cette vie ôtée

    Mais pour lui comme pour moi la vie est ainsi faite

    Que c’est promis ce jour je vid’rais mon assiette


  • Commentaires

    1
    michelehardenne
    Dimanche 30 Juin 2013 à 19:33

    Bonsoir Jean-François,

    le poisson a vu rouge

    La corrida peut commencer !

    L'hameçon bouge,

    Trop tard, pour lui tu l'as torré.

    Olé, à l'eau de mer,

    Le pêcheur est très fier,

    Et qui c'est qui va le préparer ?

    Mais bien sûr, c'est Josée !

     

    Bises à vous deux.

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :